Français   EnglishDeutsch

MILLESIME 2002


L'ANNEE 2002 EN ALSACE

Février 2003


Les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas. Après 2000 et 2001 aux conditions climatiques très clémentes, 2002 s’est avérée plus difficile.

Pourtant tout avait bien commencé. Un printemps chaud et sec avait engendré un débourrement précoce, une pousse régulière et une floraison début juin. Les jeunes grappes se sont développées très rapidement grâce à un mois de juin aux conditions estivales. Début juillet, on notait même les premiers signes de sécheresse sur les parcelles aux sols très drainants.

Ainsi la semaine très pluvieuse suivant le 14 juillet fut très appréciée. Malheureusement le reste de l’été fut exceptionnellement pluvieux.

Ces conditions très humides ont engendré un développement de pourriture grise dès mi-août. Il fallu donc repasser dans toutes les parcelles afin d’éliminer les grappes atteintes de pourriture et d’effeuiller au maximum la zone des grappes pour permettre aux peaux de mûrir malgré ces conditions maussades. Un travail énorme mais très efficace!!!.

La précocité du millésime permi de débuter les vendanges fin septembre.

Durant la première quinzaine d’octobre le temps fut heureusement clément et permit de récolter au sec.

Il fallut encore trier dans certaines parcelles afin de récolter des raisins indemmes de pourriture grise, seul garant de vins fins.

Les vins classiques présentaient de belles densités du même niveau qu’en 2001, sauf le pinot blanc légèrement moins riche.

Sur nos cuvées de terroirs, la pourriture noble a concentré les raisins durant les premiers jours du mois d’octobre.

Les richesses en sucres à la vendange furent donc très élevées, supérieures à 2001 excepté pour le pinot gris. Pour l’ensemble des vins, les acidités sont élevées, proche de celles du millésime 1996 ou 1998 en riesling.


Quelques densités à la vendange :

MUSCAT KATZENTHAL 88°

RIESLING KATZENTHAL 94°

RIESLING KAEFFERKOPF 99°

RIESLING WINECK-SCHLOSSBERG 101° et 106°

PINOT GRIS HINTERBURG 109°

GEWURZTRAMINER DORFBURG V.V 113°

GEWURZTRAMINER KAEFFERKOPF 120°


Le développement de pourriture noble nous a permis de trier deux petits lots de vendange tardive en RIESLING PFOELLER (113°) et en PINOT GRIS HINTERBURG ( 124°).

Au final, les rendements sont faibles, mais la qualité est bonne. Un travail important dans le vignoble ( élimination des grappes atteintes de pourriture grise, effeuillage manuel et tri à la vendange nous a permis de tirer le meilleur d’un millésime qui s’annonçait difficile. Les hautes densités et donc de probables sucres résiduels permettront d’équilibrer les acidités élevées et le manque de gras du au déficit d’ensoleillement.


futs_nom.jpg
futs_felixet_pere.jpg
verre.jpg
pere_et_felix.jpg
decoration.jpg