Français   EnglishDeutsch

MILLESIME 2001


L'ANNEE 2001 EN ALSACE

Janvier 2002


L’année végétative 2001 fut marquée par un mois de mars extrêmement pluvieux et un mois de mai particulièrement chaud. Ceci permis un développement et une pousse rapide de la végétation.

La floraison puis le développement du raisin a suivi un calendrier d’année normale.

L’été fut particulièrement chaud et sec avec un certain stress hydrique et thermique pour certaines parcelles.

Le millésime s’annonçait tout à fait classique. Cependant, un mois de septembre très froid mais heureusement peu pluvieux sur notre secteur retarda la maturation.

Comme l’état sanitaire était bon, nous avons retardé le début des vendanges au 8 octobre.

Dès le 10 octobre, débuta un véritable été indien qui acheva la maturation et nous permi de récolter dans des conditions idéales.

Ainsi l’ensemble des cépages présentaient des richesses en sucre élevées, proches de celles du millésime 2000.

Cependant les vins nouveaux apparaissent à ce jour différents des 2000 par une structure acide plus forte. En effet, le mois de septembre frais a contribué à une dégradation plus lente et plus faible des acides dans les baies de raisin.
Actuellement les vins finissent lentement leurs fermentations. Ils présentent beaucoup de pureté, de beaux fruits élégants et des acidités fraîches.

Début novembre un développement de pourriture noble nous a permis de trier de belles vendanges tardives au WINECK-SCHLOSSBERG (gewurztraminer à 18.6 % vol), au DORFBURG (pinot-gris à 18.7 % vol), et au HINTERBURG (pinot-gris à 18.9 % vol).

D’un style moins opulent que 2000, les vins du millésime 2001 s’annoncent de très belle qualité.
futs_nom.jpg
futs_felixet_pere.jpg
verre.jpg