Français   EnglishDeutsch

MILLESIME 2007


L'ANNEE 2007 EN ALSACE

Mai 2008


L’hiver 2007 fut tout à fait dans les normes avec des températures et des précipitations de saison. Mais dès début Mars les températures moyennes sont supérieures à la  moyenne ce qui a entraîné des bourgeons dans le coton mi mars.

           Avec un mois d’avril au climat quasi estival et sec, le débourrement a été très précoce (10-14 jours d’avance par rapport à 2006) et très rapide avec des stades de pousse qui s’enchaînèrent de manière exceptionnellement rapide. A ce rythme la vigne était prête à fleurir mi mai et donc la floraison s’est effectuée vers le 20 mai et de manière très rapide. Ainsi, une avance de 4 semaines a été déterminée par rapport à la normale, avec une vendange prévu pour le 20–25 août (l’on compte 100 jours après la fleur). Du jamais vu, environ une semaine d’avance sur 2003 !

Ce temps estival se prolongea jusqu’à début juillet avec un régime de précipitation un peu au dessus des moyennes de saison.  En fait les températures étaient en décalage de 1 mois (celles d’avril correspondaient à celles de mai…) jusqu’en juillet où elles se sont stabilisées. Cette météo chaude et humide entraîna une pression particulièrement élevée du mildiou.

    Le 20 juin notre secteur (1500 hectares au nord de Colmar) subit un sévère orage de grêle. Ainsi 500 hectares sur les communes de Bennwihr, Sigolsheim et Mittelwihr ont été détruits à 90-100 %. Sur l’exploitation les dégâts allaient de 95 % (pinot noir à Bennwihr) à rien sur Riquewihr, mais avec beaucoup de parcelles entre 20 et 30 %.

La vigne surmonta cependant cette épreuve (dans les zones où les dégâts étaient raisonnables) et on a pu observer les premières baies verées vers le 14 juillet !

Malheureusement le mois d’août a été très gris, très pluvieux et froid ce qui a freiné l’activité photosynthétique et ainsi retardé la maturité. Des développement de foyers de pourriture nous obligent à intervenir en faisant des poudrages de talcs et d’argile afin d’assécher les grappes et à repasser dans les parcelles pour éliminer manuellement les grappes abîmées.

        Malgré ce temps maussade les parcelles destinées au crémant présentent les maturités idéales fin août et nous débutons les vendanges le 29 août sous le soleil qui semble à nouveau s’installer. Les moûts destinés au crémant présentent le degré recherché (environ 11°) et une très bonne acidité.

       Avec septembre, le beau temps s’installa définitivement avec un temps sec, lumineux et ensoleillé mais avec des températures raisonnables (maximum de 25°C) ce qui a permis une fin de  maturation lente avec une préservation des arômes et des acides.

    Le mois d’octobre fut simplement identique à septembre et a été le mois le plus sec (3 mm) avec une température moyenne supérieure de 0,4°C par rapport à la normale. Ainsi nos vendanges 2007 s ‘étalèrent du 29 août au 23 octobre soit sur près de deux mois, du jamais vu ! En effet nous avons attendu la maturité idéale pour chaque cépage et donc vendangé à la carte avec un cœur de vendange vers le 20 septembre. La plupart des raisins sont restés sur pied 120 à 130 jours. Cette vendange à la carte nous à permis de récolter nos différentes cuvées avec des équilibres sucres acides idéaux. Un développement de pourriture noble début octobre nous donna l’opportunité de récolter de superbes cuvées de vendanges tardives (riesling Pfoeller, pinot gris Hinterburg, gewurztraminer Wineck-Schlossberg et Furstentum) et une sélection de grains nobles (gewurztraminer Sporen).

L’ensemble des vins présentent des arômes très purs et des acidités racées, ce qui en fait des vins parfaitement typés et très alsaciens. Les grands rieslings développeront avec les temps de nobles notes minérales caractéristiques de leurs terroirs respectifs.

Les gewurztraminers sont particulièrement riches mais avec des belles acidités et des amers qui signent les grands millésimes.

2007 fut donc une année atypique climatiquement avec un caractère précoce, un été froid et gris puis un automne exceptionnel.

Les vins sont eux d’un classicisme exemplaire avec quelques cuvées exceptionnelles de concentration et d’équilibre.

Félix MEYER


Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)
Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)
Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)
Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)
futs_colone.jpg
Domaine Meyer-Fonné : vente des vins d'Alsace (grands crus, riesling, gewurztraminer, pinot gris, pinot noir, pinot blanc, vendange tardive, sélection de grains nobles, cremant)